CER ATLANTIKA

CER ATLANTIKA

Le permis A2 permet de conduire une motocyclette d'une puissance n'excédant pas 35 kilowatts (kw) ou un tricycle à moteur d'une puissance maximale de 15 kw. Son obtention est soumise à des conditions d'âge, de formation et de réussite à un examen.

Véhicules concernés

Le permis A2 permet de conduire :

  • une motocyclette (avec ou sans side-car), dont la puissance n’excède pas 35 kilowatts et dont le rapport puissance/poids n'excède pas 0,2 kw par kilogramme,
  • un tricycle à moteur d'une puissance maximum de 15 kw.

Attention : la puissance de la moto ne peut pas résulter du bridage d'un véhicule développant plus du double de cette puissance.

 

Conditions à respecter par le candidat

Les conditions à respecter dépendent de votre âge, de votre nationalité et de votre état de santé.

Âge

Pour vous présenter à l'examen du permis de la catégorie A2, vous devez avoir au moins 18 ans.
De plus, si vous êtes né après 1987 et que c'est la 1ère catégorie de permis que vous passez, vous devez être titulaire de l'attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) ou l'attestation de sécurité routière (ASR).

Nationalité

Si vous êtes français et âgé de moins de 25 ans, vous devez être en règle au regard de vos obligations de recensement citoyen.
Si vous êtes étranger, vous devez être installé en France depuis au moins 6 mois et disposer d'un titre de séjour en cours de validité.

État de santé

Si vous avez un problème de santé (handicap moteur ou maladie invalidante par exemple), vous devez avoir passé un contrôle médical préalable devant un médecin agréé par le préfet.

Dossier d'inscription à l'examen

La demande doit être faite, par le biais de l'école de conduite, à la préfecture du département de votre lieu de résidence ou du département où est suivie la formation.
Dans tous les cas, le dossier doit comprendre :

  • le formulaire d'inscription cerfa n°14866*01 intégralement rempli,
  • une pièce prouvant votre identité,
  • 2 photos d'identité récentes et conformes aux normes,
  • si vous êtes français et âgé de moins de 25 ans, la copie du certificat individuel de participation à la journée défense et citoyenneté (JDC ou JAPD) ou de l'attestation provisoire "en instance de convocation" ou de l'attestation d'exemption,
  • si vous êtes étranger, une preuve de votre présence en France depuis au moins 6 mois (par exemple : feuille de paie, quittance de loyer...).

 

Épreuve théorique (code)

Vous devez d'abord réussir l'épreuve théorique générale, le code, c'est-à-dire trouver la bonne réponse à au moins 35 questions sur 40.
Les résultats vous sont adressés par courrier postal ou électronique le jour même de l'épreuve.
Si vous êtes titulaire d'une autre catégorie de permis obtenue depuis moins de 5 ans, vous en êtes dispensé.
Le bénéfice de l'admissibilité de l'épreuve théorique reste acquis en cas de changement soit de filière de formation, soit de catégorie du permis de conduire.

Épreuve pratique

Après réussite, vous passez l'examen pratique qui comprend une épreuve hors circulation (HC) et une épreuve en circulation (CIR).

Équipements obligatoires

Pour passer l'épreuve pratique (HC et CIR), vous devez vous munir :

  • d'un casque de type homologué,
  • de gants adaptés à la pratique de la moto,
  • d'un blouson ou d'une veste à manches longues,
  • d'un pantalon ou d'une combinaison,
  • de bottes ou de chaussures montantes.

À noter : le passager qui participe au test de déplacement à allure réduite doit porter le même équipement.

Accompagnateur

Vous devez être accompagné d'une personne titulaire de la catégorie de permis de conduire correspondant au véhicule concerné.
L'accompagnateur assiste au déroulement des diverses épreuves et peut tenir le rôle du passager lors de l'épreuve de maîtrise de la moto à allure réduite.

Épreuve hors circulation

L'épreuve hors circulation dure 15 minutes. Elle doit permettre de s'assurer que vous avez une maîtrise suffisante de votre machine pour rouler en sécurité et que votre niveau de connaissances en matière de circulation en sécurité est suffisant.
Il s'agit de contrôler le niveau de connaissances et de savoir faire relatifs à la catégorie A2, notamment le sens de l'équilibre avec ou sans passager, l'emploi des commandes, l'acquisition des techniques de freinage et d'évitement...
Vous devez avoir satisfait à l'épreuve hors circulation pour passer l'épreuve en circulation.
Vous conservez le bénéfice de cette épreuve HC pendant 3 ans à compter de la date de réussite, sous réserve de la validité de l'épreuve théorique.

Épreuve en circulation

L'épreuve en circulation dure 30 minutes.
Elle se déroule sur des itinéraires variés en utilisant la procédure du véhicule suiveur avec liaison radio permanente entre l'examinateur et le candidat.
Elle permet de vérifier que :

  • vous respectez le code de la route,
  • vous pouvez circuler en sécurité pour vous-même et pour les autres usagers des voies publiques,
  • vous maîtrisez les commandes et la manipulation de votre véhicule,
  • vous êtes suffisamment autonome dans la réalisation du trajet.

Résultats

Les résultats de l'épreuve pratique vous sont adressés par courrier postal ou électronique le jour même de l'épreuve.

En cas d'échec

La réussite à l'épreuve théorique générale vous donne droit à 5 épreuves pratiques, dans un délai maximum de 3 ans, à compter de la date d'obtention de cette admissibilité.
Une épreuve pratique est comptabilisée à chaque échec à l'épreuve HC et à l'épreuve CIR.
En cas d'échec à l'épreuve théorique générale ou à une épreuve pratique, vous ne pouvez pas vous présenter à l'épreuve suivante avant un délai de 7 jours (date à date).

En cas de succès

À l'issue des épreuves, l'inspecteur vous adresse un certificat d'examen du permis de conduire (CEPC), dont le résultat est favorable ou défavorable.
Même si le résultat est favorable, l'inspecteur ne vous délivre pas ce CEPC s'il considère que vous devez passer un contrôle médical.
Si le résultat est favorable, en attendant la délivrance du permis de conduire définitif, le CEPC est valable :

  • 2 mois à compter du jour de l'examen s'il a été établi avant le 1er juillet 2013,
  • 4 mois à compter du jour de l'examen à partir du 1er juillet 2013.

Il ne permet pas de conduire à l'étranger.
Pour la délivrance du titre définitif, les pratiques sont variables selon les préfectures :

  • certaines demandent à l'usager de se présenter environ 2 semaines après la réussite à l'examen au guichet pour venir retirer le permis,
  • d'autres demandent, dès l'inscription à l'examen, de joindre une enveloppe pré-affranchie au tarif recommandé avec accusé de réception pour faire l'envoi par voie postale.

Dans certaines régions, une taxe régionale sur les permis de conduire doit être acquittée.
Si vous possédez déjà une autre catégorie de permis, il convient de faire ajouter la nouvelle sur votre permis de conduire.

Durée de validité

Le permis de conduire de la catégorie A2 est valide pendant 15 ans à compter de la date de délivrance. Cette validité est indiquée sur le document.